Le championnat de Boxe à Abomey

Issus de toutes les Ligues du Bénin, les amateurs de la Boxe se sont retrouvés à Abomey à la  place Goho du 02 au 03 septembre dernier pour la phase finale du championnat national de Boxe. C’est l’Atlantique-Littoral qui a dominé les hostilités avec 9 médailles. Après les éliminatoires, place a été faite aux finales dont les combats ont eu lieu en présence des membres du comité exécutif  de l’instance béninoise de Boxe, des responsables des différentes ligues départementales, du représentant du ministre des sports et du maire de la ville d’Abomey.

Germain Minhinto, président de la Fédération béninoise de Boxe en mode innovation à pour une première délocalisé la phase finale du championnat national de la discipline. Une initiative qui a reçu la bénédiction des princesses et princes d’Abomey qui malgré dame pluie ont effectué massivement le déplacement. Même Ahanhanzo Glèlè, première autorité de la ville ne s’est pas fait compter l’événement. Les combats ont été âprement disputés. Des crochets et Uppercuts des pugilistes ont comblés l’attente des férus de cet art.

Entre autres, dans  la catégorie mi lourds, au niveau des filles,  Nassarath a battu aux points Majolie  Dovènou. Au niveau des garçons, dans la catégorie welter Fréjus Honfonga du Littoral s’est  imposé aux points devant Ako Arafat de l’Entente.

La surprise de ce championnat a été la disqualification du champion du Borgou-Alibori.

Fataou Garadima, champion de la Ligue Borgou-Alibori a été disqualifié lors de son combat contre David Eleké. Les juges de la partie, non contents ont été obligés d’arrêter le combat, donnant la victoire à David Eleké du littoral. Comme Garadima ce championnat a enregistré plusieurs disqualifications pour combats désordonnés.

La relance de la boxe, l’autre priorité du président Germain Mehinto

Au terme de ce  championnat, le président Mehinto a rencontré les responsables des clubs et des Ligues pour une refonte de la discipline dans les années à venir. « Le point des clubs actifs et régulièrement enregistrés, le fonctionnement des ligues et la tenue de leurs réunions périodiques » ont été les sujets au cœur de leur séance. Germain Mehinto a au cours de la réunion demandé aux présidents des Ligues ayant moins de clubs que la Ligue Atlantique- Littorale (14 clubs) d’en créer  afin d’œuvrer pour l’animation de la Boxe dans leurs localités. Et pour les accompagner dans l’accomplissement de leur mission et l’atteinte des objectifs, il est prévu des sessions de formation des animateurs. Aussi des moyens conséquents seront envoyés, va-t-il martelé.

Finales dames

Catégorie mouche : Naîmath Ibrahim (Ouémé) vainqueur au point face à Aurore Amoussou (Zou)

Catégorie coq : Marielle Ouinsa (Zou) vainqueur aux points face à Chérifatou Tiamiou (Borgou)

Catégorie mi-lourd : Florence Nassarah (Ouémé) bat aux points Majolie Dovenou (Zou)

Finales hommes

Catégorie mi mouche : Adam Salanon (Littoral) bat aux points (29-22) Yacoubou Sanoussi

Catégorie mouche : Herbert Dagnon (Littoral) bat aux points Crédorien Dovenou (Zou)

Catégorie plume : Bertrand Assogba (Borgou) disqualifié devant Soumaïla Sougoulé (Littoral)

Catégorie super léger : Baba Damagui (Borgou) disqualifié face à Benjamain Agnan (Littoral)

Catégorie léger :Imorou Tandja (Borgou) battu par Rodolphe Agnan (Littoral)

Catégorie Welter : Fréjus Honfoga (Littoral) bat Arafat Ako (Entente)

Catégorie moyen : Zacharie Soumaré (Littoral) disqualifié face à Justin Hounkpèvi (Entente)

Catégorie mi-lourd :Bertrand Tchitchè (Entente) disqualifié devant Enock Fanou (Littoral)

Catégorie lourd :Fataou Garadima (Borgou) disqualifié face à David Eléké (Littoral)

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here